Mise à jour de GoodCorporation sur la Covid-19

Mise à jour de GoodCorporation sur la Covid-19

Droits humains

Les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme précisent que toutes les entreprises ont la responsabilité de respecter les droits de l'homme, et de prévenir et remédier aux impacts négatifs de leurs activités.

GoodCorporation accompagne les organisations dans l'élaboration de politiques et de processus visant à identifier, prévenir et traiter les impacts de leurs activités et de celles de leurs partenaires commerciaux sur les droits humains.

Nos clients utilisent nos référentiels sur les droits humains pour gérer leurs risques saillants et mettre en place des politiques et des systèmes appropriés afin d'atténuer les violations des droits humains.

Afin de satisfaire aux obligations de rendre compte à travers le monde, les organisations sont de plus en plus tenues d'identifier, prévenir et traiter les impacts négatifs sur les droits humains liés à leurs activités ou à celles de leurs relations d'affaires.

Nous travaillons avec les entreprises pour les aider à respecter les exigences en matière de rapport et assurer leur conformité avec les lois en vigueur, notamment la loi britannique sur l'esclavage moderne (Modern Slavery Act) et la loi française relative au devoir de vigilance.

  • Analyse des écarts par rapport au Référentiel GoodCorporation sur la responsabilité des entreprises en matière de respect des droits humains
  • Évaluation des risques liés aux droits humains dans l'ensemble de l'organisation
  • Cartographie des risques liés aux droits humains dans la chaîne d'approvisionnement pour identifier les fournisseurs à haut risque
  • Évaluation de l'impact des activités sur les droits humains (filiales/unités locales, grands projets, fournisseurs, etc.)
  • Élaboration de politiques et de processus pour traiter les impacts sur les droits humains/l'esclavage moderne (politique relatives aux droits humains, matériel de formation, questionnaire d'évaluation des fournisseurs et des filiales, etc.)

Les entreprises devraient reconnaître que l'ensemble du système des droits de l'homme des Nations Unies examine les pratiques professionnelles ; exprimer son adhésion aux Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme sans tenir compte des impacts plus larges des activités de l'entreprise sur les droits humains à l'échelle mondiale ne suffit plus.

Groupe de travail des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme - Juillet 2019

Découvrir nos référentiels

Consulter nos référentiels et acheter votre exemplaire

Nous contacter

Nous contacter

    GoodCorporation n’utilisera vos données que pour vous envoyer ces informations. Pour savoir comment nous utilisons et protégeons vos données personnelles, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.